Home > wilaya de bouira > Monographie de Bouira
La Wilaya de Bouira

SITUATION GEOGRAPHIQUE

La wilaya de Bouira est crée par ordonnance n°74/69 du 02 juillet 1974, elle se situe dans la région centre du pays, à 130 km au Sud Est de la capitale, elle est limitée géographiquement :

  • Au Nord par Boumerdés et Tizi Ouzou.
  • Au Sud et Sud-Ouest par M’Sila et Médéa.
  • A l’Est et SUD-EST par Blida et Bordj Bou Arréridj.
  • A l’Ouest par Blida et Médéa.

SITUATION DEMOGRAPHIQUE ET SUPERFICIE

          Sa superficie est de : 4454 km²

          Sa population est de : 731229 Habitants. (Recensement de 2006)

ORGANISATION ADMINISTRATIVE

Elle est composée administrativement de :

  • 12 Dairates
  • 45 Communes

LES ATOUTS ECONOMIQUES DE LA WILAYA

De part sa position géographique stratégique et en raison de ses multiples atouts, Bouira est un carrefour d’échanges de biens et de services avec les différentes régions du pays. C’est un pôle attractif notamment dans les secteurs de l’agriculture, des mines et du tourisme.

 a) En matière de disponibilités foncières: la wilaya dispose de :

  • Zone Industrielle à Oued El Berdi, d’une superficie de 225 H, viabilisée et apte à recevoir de grands projets industriels et où plus de 78 hectares de terrains sont disponibles et à la disposition des investisseurs sous forme de concession.
  • 13 zones d’activités d’une superficie globale de 119.54 H, et plus de 114 lots de terrains sont disponibles pour des projets nécessitant des superficies moyennes.

– En cours de création:

  • 11 nouvelles zones d’activités, dans les communes de Lakhdaria, El Hachimia, El Esnam, Haizer,  Bir Aghbalou, M’chedallah, Sour El Ghozlane et Bordj Oukhris.
  • Un parc Industriel au niveau de la Commune de Dirah.

b) En ce qui concerne les grandes infrastructures économiques: la wilaya dispose de:

  • 03 barrages hydrauliques (Koudiat Asserdoun 640 millions M, Tilesdit 167 millions M3, Lakehal 30 millions M3.
  • Un réseau routier dense de 3 166 kms composé de :

– 101 kms d’autoroute entre Lakhdaria et la limite avec Bordj Bouarreridj.

– 461 kms de routes nationales, 719 kms de chemins de wilaya et 1885 kms                      de chemins communaux.

– Un poste transformateur électrique THT de 400 KV et de dimension                               régionale, pouvant satisfaire toute demande de consommation.

c) Parmi les principaux atouts naturels:

Pouvant contribuer au développement durable on peut citer:

  • L’agriculture: avec

Une zone de plaines et de piémonts au centre.

Une zone de montagne au Nord.

Une zone Agro-Pastorale à l’extrême Sud.

Une S.A.U estimée à 42,67% de la superficie de la wilaya et en constante                         progression.

Aussi elle possède des terres fertiles, des aires de stockage importantes, ainsi qu’une forte production agricole dans différents produits (céréales, fruits et légumes, viandes, lait, miel…)

  • Les mines: avec

D’importantes ressources minières inexploitées notamment, le calcaire et le gypse pour le plâtre et ciment et l’argile pour les produits rouges. Plusieurs gisements de carrières d’agrégats pour les besoins du B.T.P.H.

  • Le tourisme

Bouira vous séduira par ses quatres zones d’expansion touristique (ZET), à savoir:

– Tikjda

– Tala Rana

– Hamam K’sana

– Forêt Errich

Ces richesses touristiques permettent la création de plusieurs types de tourisme dont:

– Tourisme écologique et de découverte: à travers le parc national de Djurdjura, les massifs forestiers…

– Tourisme thermal à travers la source thermale Hamam K’sana

– Tourisme historique et archéologique vestiges préhistoriques, romaines, turcs etc…